Les symptômes de la maladie de Hashimoto

Les symptômes de la maladie de Hashimoto sont très nombreux.

On pourrait s’attendre à ce qu’une pathologie qui touche la thyroïde engendre des symptômes localisés à l’organe concerné. Or, généralement, la maladie n’est pas révélée par des troubles spécifiques à la thyroïde.

Symptômes de la maladie de Hashimoto: tout le corps souffre

Tout d’abord il faut dire que les symptômes de la maladie de Hashimoto sont tellement variés qu’ils ne font pas penser spécifiquement à une atteinte de la thyroïde.
En effet, tous les systèmes d’organes peuvent être touchés.

Mais les symptômes vont être différents, selon qu’il s’agit du début de la maladie ou d’une maladie déjà installée.
Effectivement, au début de la maladie, les signes cliniques vont plutôt être ceux d’une hyperthyroïdie. Ensuite, la maladie va évoluer en hypothyroïdie.
Je n’évoquerai ici que les symptômes de la maladie évolutive, puisque c’est généralement à ce moment là que la maladie de Hashimoto est diagnostiquée.

La thyroïde

Parfois c’est une gêne directement liée à la gorge qui pousse à consulter. Cette gêne peut être un enrouement, des difficultés à déglutir, des douleurs. Ou bien encore des ronflements.
A la palpation , ton médecin peut sentir une  thyroïde augmentée de volume (goitre) ou au contraire diminuée (cas le plus fréquent).

Le corps souffre

symptômes de la maladie de hashimotoD’une manière générale, lorsque la maladie de Hashimoto évolue, elle impacte  la synthèse des hormones thyroïdiennes. Le corps va souffrir de ce manque d’hormones et s’exprimer par un ralentissement global du métabolisme.
Tous les systèmes d’organes sont touchés et la sensation générale est vraiment d’être malade et handicapé dans son quotidien. Ceci est très difficile à vivre, car le corps souffre mais ça ne se voit pas. Les malades se sentent souvent incompris et dans un grand désarroi avant que le diagnostic ne soit posé

Liste des symptômes de la maladie de Hashimoto

Symptômes généraux

  • manque d’énergie
  • fatigue intense
  • frilosité
  • gain de poids 
  • faible appétit
  • rythme cardiaque ralenti
  • essoufflement
  • mauvaise qualité de sommeil

Système reproducteur

  • cycles menstruels irréguliers
  • cycles menstruels plus longs
  • Absence de règles hors ménopause
  • menstruations plus abondantes.
  • infertilité
  • baisse de la libido

Système neurologique

  • irritabilité
  • sautes d’humeur
  • état dépressif.
  • confusion
  • difficultés de concentration
  • pertes de mémoire

Système digestif

  • Ralentissement du transit
  • Selles dures
  • Selles sèches
  • Emission douloureuse des selles
  • Digestion lente

Système cutané

  • peau pâle et sèche
  • cheveux secs
  • perte de cheveux
  • ongles cassants

Système musculo-squelettique

  • crampes
  • raideurs musculaires
  • douleurs articulaires
  • fourmillements au niveau des extrémités

Système circulatoire

  • visage gonflé
  • yeux gonflés
  • doigts boudinés

Système ORL

  • voix plus grave et enrouée
  • ronflements
  • gêne dans la gorge
  • goitre (gonflement à la base du cou dû à l’augmentation de volume de la thyroïde)
  • Bouche sèche

Diagnostic

Si tu as différents maux listés ci-dessus, il peut s’agir de symptômes de la maladie de Hashimoto.
Je te conseille d’aller consulter rapidement ton médecin généraliste et de lui parler de ce dont tu souffres.

Un bilan sanguin comprenant le taux de TSH, T3 et T4 ainsi que la recherche des auto-anticorps anti-TPO et anti-TG devra être prescrit. La recherche des auto anticorps est nécessaire pour faire le diagnostic de la maladie de Hashimoto.

Prise en charge globale de la maladie

D’une manière générale, dans toute prise en charge de maladie, il faut entrevoir les choses de manière globale.
De plus, la maladie de Hashimoto étant une maladie auto-immune, il est indispensable de ne pas uniquement s’occuper de la thyroïde.
En effet, une maladie auto-immune fait son nid dans un intestin malade et grâce à une forte intoxication de l’organisme (par différents éléments).
C’est pourquoi je te propose une autre manière de te soigner. En effet, la naturopathie a cette vision holistique disant que c’est le terrain qui est à travailler. En modifiant un terrain propice aux maladies, on fait en sorte que celles-ci disparaissent et ne s’installent plus.

C’est pourquoi j’ai mis en place ThyroCoaching, mon accompagnement holistique de la maladie de Hashimoto. ThyroCoaching, c’est les solutions naturelles pour traiter la maladie de Hashimoto.

Like la page facebook dédiée aux solutions naturelles pour traiter la maladie de Hashimoto.

Laissez un commentaire

0
maladie de hashimotointestin qui fuit